Fourme de Montbrison AOC.

Le mot Fourme vient du grec « formos » puis du latin « Forma » (récipient où on caillait le lait).

Autrefois les Fourmes étaient fabriquaient dans les jasseries, bâtiments de pierre à toit de chaume.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Fourme de Montbrison est un fromage français à base de lait entier de vache à Pâte Persillée d’un poids de 2,1 kg à 2,7 kg.

La Fourme de Montbrison possède l’AOC depuis 1972.

Contrairement à sa « soeur » la fourme d’Ambert, la Fourme de Montbrison est produite dans une zone concentrée géographiquement : les Monts du Forez (28 communes dans la Loire et 5 communes du Puy-de-Dôme).

FABRICATION

Chaque Fourme nécessite 20 à 25 litres de lait.

Son bleu naît du salage réalisé en cours de moulage.

  • – Travail en cuve
  • – Moulage
  • – Salage
  • – Egouttage
  • – Piquage
  • – Affinage

Les affineurs piquent les Fourmes avec de longues aiguilles pour encourager le développement des marbrures bleutées.

Sa couleur (croûte orangée) se développe lorsque la Fourme est couchée sur les cheneaux d’épicéa.

Les maîtres fromagers retournent les fourmes d’un quart de tour toutes les 12 heures.

La Fourme se marie avec les vins rouges des Côtes du Forez ou comme d’autres bleus avec un vieux Porto.

www.fourme-montbrison.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s