Humitas (Argentine, Pérou,Bolivie, Chili).

Les Humitas sont des mets amérindien d’origine précolombienne, qui vient traditionnellement d’Argentine, du Pérou, de Bolivie, du Chili et de l’Équateur. Il s’agit d’une pâte de maïs cuite et assaisonnée d’huile. Les humitas sont très présents dans divers pays d’Amérique latine, bien que leur origine soit discutable. 

Ce sont des galettes faites d’un mélange de maïs fraichement moulu, d’oignons, d’ail, de fromage, d’œufs et de crème, le tout mélangé et enroulé dans les feuilles entourant l’épi pour une cuisson vapeur

Idlis (Inde).

Les idlis (idly ou iddly), sont des gâteaux salés appréciés dans toute l’Inde. Ils sont généralement d’un diamètre de 5 à 7 cm, et sont préparés en cuisant à la vapeur une pâte composée d’un mélange d’urad écossées et fermentées, de riz et parfois de millet.

Mangés la plupart du temps au petit déjeuner, ou en tant qu’en-cas, les idlis sont habituellement servis par deux avec du chutney, du sambar.

Imam Bayildi (Turquie).

L‘Imam Bayildi est un plat de la cuisine turque dont le nom signifie – l’imam s’est évanoui de bonheur devant la succulence du mets .

Il s’agit d’aubergines farcies de leur pulpe, d’oignon et de tomate, on ajoute parfois du riz et divers éléments, raisins secs, épices et aromates, mais pas de viande. Ce plat se sert chaud ou très froid.

En cuisine classique, cette garniture comprend des lames d’aubergine frites, des demi-tomates sautées et un riz pilaf. Elle accompagne les noisettes d’agneau ou les tournedos.

Irish coffee.

L’Irish Coffee est une boisson alcoolisée à base de café, de whiskey et de crème fraîche. Il est parfois servi en dessert.

La préparation consiste à chauffer un verre à long drink, dans lequel on verse une mesure de whisky (whiskey irlandais), le verre et ensuite remplit de café très chaud et très fort jusqu’à 3 cm du bord, puis on ajoute de la crème qui reste en surface.

Irish stew (Irlande).

L’Irish stew  (stobhach Gaelach en irlandais) est un ragoût de mouton aux pommes de terre qui, témoignant d’un  » art sinon de vivre, du moins de se sustenter à travers les temps difficiles, prend figure de plat légendaire.

La pomme de terre est associée à ce ragoût au goût corsé de mouton. Les morceaux de collier sont disposés par couches alternées avec des pommes de terre émincées et des oignons puis mouillés avec de l’eau et mis à mijoter longuement. L’accompagnement traditionnel prévoit du chou rouge mariné aux épices.

Pho’Bo (Vietnam).

Le phở ou pho ou soupe phở ou soupe tonkinoise, est une recette traditionnelle de cuisine vietnamienne, à base de bouillon de viande et de nouilles de riz, agrémentés de divers ingrédients. Le nom phở ou pho viendrait probablement du mot français pot-au-feu en rapport avec l’époque de l’Indochine. 

Ce plat national emblématique du Vietnam, par lequel débute toute journée, peut se consommer à tout moment de la journée.