Sangria (Espagne – Portugal).

La sangria est une boisson alcoolisée aux origines controversées. Selon certaines sources, la sangria ne proviendrait pas d’Espagne, mais plutôt des Antilles ou d’Amérique du Sud. C’est au XIXe siècle que les premières références à cette boisson sont faites, toutes sur le continent américain. Toutefois, le père Esteban Torres aurait rapporté dès 1788 que cette boisson délicieuse, inventée par les Anglais, se buvait beaucoup dans les colonies françaises et britanniques aux Antilles.

De nos jours, la sangria reste la boisson alcoolisée typique de l’Espagne et du Portugal.

Cette boisson est composée d’une base de vin rouge dans lequel ont macéré des tranches de fruits avec des épices et de l’eau gazeuse et/ou limonade.

Sarde ripiene alla siciliana (Palerme – Italie).

Les sardines farcies (sarde ripiene) à la sicilienne sont un plat typique de Palerme en Sicile.

Les sardines sont ouvertes par le dos (en portefeuille) et désarêtées et étêtées. Elles sont farcies d’une farce composée de chapelure au lait, jaune d’oeuf, persil haché, ail, fromage râpé, puis refermées.

Les sardines sont panées (farine, oeufs et chapelure) puis frites.

Satsivi (Georgie – Caucase).

Le satsivi est un plat froid d’origine de Géorgie. Il est généralement servi lors du repas du Nouvel An (et non à Noël).

C’est une volaille (dinde ou poulet) accompagnée d’une sauce aux noix et à l’ail. La sauce comprend une grande quantité de noix hachées. La sauce est épicée à la cannelle, au safran d’Imérèthie, ail, poivre, mélange khmeil-souneli et un acidifiant (vinaigre de vin, jus de citron ou jus de grenade).

Satsivi Géorgie

Sashimi (Japon).

Le sashimi (corps taillé en japonais) sont des préparations de poissons, mollusques et crustacés crus, constituant des plats très appréciés au Japon.

Le poisson est paré, dépouillé de ses arêtes et découpé à cru à l’aide d’un couteau à lame longue et fine, en petites tranches de quelques millimètres d’épaisseur pour les poissons à chair rouge et les ormeaux, en minces languettes (seiches et crustacés) ou en lamelles très fines pour les poissons à chair blanche.

Les morceaux sont disposés dans une assiette, agrémentés de jeunes pousses de daikon émincé et d’algues, et servis avec du citron et une sauce soja relevée de moutarde de raifort et de wasabi. Le sashimi est consommé à l’aide de baguettes.

Le réputé fugu est de consommation plus exceptionnelle en raison du faible nombre de cuisiniers autorisés au Japon à le préparer, vis-à-vis de son potentiel toxique.

Savoury (Grande-Bretagne).

Petit apprêt salé de la cuisine anglaise, servi en fin de repas soit après le poisson et la viande, soit après l’entremets sucré lorsqu’il y en a un.

La gamme des savoury est variée : welsh rarebit, brochettes d’huîtres, rôties au fromage, dartois aux anchois, tartelettes garnies, oeufs pochés, rissoles, paillettes au parmesan, au paprika, canapés froids ou chauds…

Scampi (Italie).

Crustacés pêchés dans les eaux italiennes (genres crevettes, gambas ou langoustines), utilisés décortiqués ou entiers, cuits au four, frits ou sautés avec de l’ail, ils sont appréciés en brochettes grillées, parfois enroulés de tranches de jambon cru (prosciutto) ou en ragoût associés à d’autres fruits de mer.

Ils peuvent être aussi bouillis et servis froids. Les scampi fritti (en beignets) sont très répandus. Scampi à la vénitienne (avec persil, ail et chapelure).