La Sauge.

Son nom est déjà un diplôme puisque « salvia » vient du latin « salvare » qui signifie sauver ou guérir. C’est une plante sacrée des anciens. Les Romains la récoltaient avec un cérémonial, sans outils de fer, en tunique blanche, les pieds nus et bien lavés, après avoir sacrifié au préalable avec du pain et du vin;

Pendant le Moyen-Âge, elle est une plante primordiale :

« Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin ».

Les feuilles de sauge sont employées comme aromates en cuisine : marinades, volailles, poissons, gibiers, farces….

En Italie, la sauge est mise en vedette dans des préparations comme les « piccata« , les « saltimbocca« , les « osso-buco« , paupiettes, minestrones…

On la déguste aussi frite et en beignets.

Autres noms : herbe sacrée ou thé d’Europe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s