Le Lait Ribot.

Le lait ribot est un lait fermenté maigre, il fait partie de la culture culinaire bretonne au même titre que les galettes et les crêpes.

A l’origine, le lait ribot était consommé le vendredi avec des galettes ou des pommes de terre, ce jour « maigre » cette boisson à faible taux de matière grasse (0,3%) était recommandée.

Son autre nom était « lait baratté« , la ribotte étant l’autre nom de la baratte.

Pas de contre-indication liée au lactose car la fermentation l’a détruit, c’est donc un produit sain et complet.

Au goût, on croirait du yaourt à boire nature, plus liquide et plus onctueux, il a le velouté de la crème, l’acidité du yaourt et de la légéreté.

Le lait fermenté dans le monde

  • * guinse chez les ch’tis,
  • * bouri en Wallon de liège,
  • * betteuze dans les Vosges,
  • * lait ribot en Bretagne,
  • * koumis, kéfir, tarho, biokys dans les Pays de l’Est,
  • * zimme, mladost, naja dans le bassin méditerranéen,
  • * ymer, filia, tattenjölk, lattemjölk, skyr dans les Pays Nordiques,
  • * ayren en Turquie,
  • * lassi en Inde,
  • * ighi en Kabylie,
  • * leber ou laban en Arabe,
  • * buttermilk en Angleterre ou aux Etats-Unis,
  • * buttermilch en Allemagne,
  • * botermelk, kamemelk aux Pays-Bas.

Le lait ribot peut être versé sur des pommes de terre cuites à l’eau avec ciboulette et poisson fumé, en desserts (galettes chaudes ou froides…..).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s