Rillauds (Anjou – Angers).

Les rillauds  (rilleaux, rillaults, rillots) sont des morceaux de poitrine de porc, comprenant à la fois la couenne et la partie tendre de la pièce. Ils se consomment chauds, brûlants même, accompagnés d’un vin rouge d’Anjou, tièdes ou froids avec un vin blanc, rosé ou rouge… selon les goûts.

Le critique gastronomique Curnonsky raconte qu’autrefois, les Angevins aimaient les acheter tout chauds le dimanche, alors qu’à Saumur on les mangeait froids au petit déjeuner accompagnés d’un verre de vin blanc.

Cette spécialité régionale est célébrée par une confrérie gastronomique, la confrérie des Faiseurs de Rillauds d’Anjou fondée en 1973 à Brissac. Dans ce village est organisée, chaque premier dimanche de juillet, la Rillaudée, qui est à la fois un concours destiné à honorer des charcutiers et une fête populaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s