Samuel JOUVE : Hôtel Jouve à Saint-Agrève (France).

Né à Saint-Agrève le 28 novembre 1865, Louis Samuel JOUVE fait son apprentissage en boulangerie à Lyon puis revient au pays.

Très vite il abandonne le pétrin pour ouvrir un hôtel-restaurant.

Modeste, Samuel Jouve est une véritable gloire locale.

Rien de surprenant que le Guide Michelin lui attribue à l’âge de 68 ans les 3 étoiles (pour 1 an) lors de la première promotion en 1933.

Il dirige ses cuisines pendant encore 10 ans pour fermer en 1943 et mourir le 6 février 1945.

Plats : charcutailles, pâtés de grives, soupe aux choux, gratins, salmis de langouste à la crème, pâtés de venaison, gibiers, morilles à la crème, grives confites, quenelles Nantua, truites meunière…..

Marcel Pagnol fidèle client de l’Hôtel Jouve prend pension pour écrire le scénario du film « La Femme du boulanger ». Il trouve en Samuel Jouve (qui fut boulanger) un modèle pour son personnage.

Source : Trois étoiles au Michelin (Jean-François Mesplède)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s