Marie BOURGEOIS : La Mère Bourgeois à Priay (01).

Marie Bourgeois est née à Villette-sur-Ain. Elle s’installe avec son mari André à Priay dans l’Ain en 1920 (Pâté chaud, gratin de queues d’écrevisses, volailles de Bresse…).

En 1923, la « Mère Bourgeois » est la première couronnée par le club des Cent. En 1927 elle obtient le Premier Prix Culinaire à Paris.

En 1933, elle obtient, comme Eugénie Brazier, 3 étoiles au Guide Michelin, lors de la première promotion de trois étoiles.

Marie Bourgeois décède le 2 août 1937, sa fille Thérèse qui la seconde depuis 1929 lui succède, elle restera aux fourneaux jusqu’en 1951.

Trois étoiles de 1933 à 1936 soit 4 années au plus haut niveau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s