Tramezzini (Italie).

Venise et Turin se disputent la paternité des tramezzini, mais son invention remonte au Caffè Mulassano situé sur la place Castello à Turin qui a inventé, en 1925, cette version italienne inspirée de son parent anglais. Aujourd’hui, ce café offre plus de quarante combinaisons de tramezzini à ses clients. Cependant, depuis les années 50, les meilleurs tramezzini viennent de Mestre, une localité proche de Venise. Il existe une confrérie des fabricants de tramezzini, qui a déposé en bonne et due forme, les règles de fabrication et les conditions nécessaires pour être autorisé à baptiser un sandwich du nom de « tramezzini ».

Un tramezzino est un en-cas italien composé de deux tranches de pain de mie triangulaires, renfermant une garniture de viande, fromage, champignons cuits, crudités, fruits de mer ou, plus rarement, poisson.

Le tramezzino est le sandwich typique de la restauration rapide italienne, léger, ne salissant pas les mains, et susceptible de plaire à chacun par ses différentes variations de garniture. Il fait partie de la pause café ou apéritif que les Italiens ont l’habitude de consommer debout au comptoir ou à l’extérieur des bars. Comportant toutes de la mayonnaise comme base, elles sont réalisées uniquement avec des tranches de pain de mie sans croûte, toujours taillées en triangle.

Aujourd’hui, plus qu’un aliment, le tramezzino (tramezzini au pluriel) est, comme le bagel peut l’être à New York, un symbole de l’art de vivre italien. La consommation des tramezzini s’est exportée un peu partout en Autriche, en Suisse et en Allemagne.

C’est l’écrivain Gabriele d’Annunzio qui a imposé le terme, pour remplacer le terme anglais de sandwich.

À l’origine, il n’existait qu’une dizaine de variétés de tramezzini :

  • Uova e prosciutto (œuf-jambon)
  • Prosciutto e insalata russa (jambon-macédoine)
  • Prosciutto e funghi (jambon-champignons)
  • Peperoni e acciuga (poivrons-anchois)
  • Tonno (thon)
  • Tonno e uova (thon-œuf)

Près de 40 ans après l’apparition de ce délice de la restauration vénitienne, on trouve une foule presque illimitée de nouvelles variétés de tramezzini dans les bars de Venise et de Mestre, dont voici une liste assez exhaustive :

Exemple de tramezzini :

  • Prosciutto e mozzarella (jambon-mozarella)
  • Prosciutto e melanzane (jambon-aubergines)
  • Prosciutto e carciofi (jambon-artichauts)
  • Asparagi e uova (asperges-œufs)
  • Ecologico (laitue-œuf-tomate)
  • Zingara (œufs-légumes marinés)
  • Rustico (saucisson-légumes marinés)
  • Cico Cico (hachis de cheval fumé et séché)
  • Boscaiola (pancetta-champignons)
  • Uova e acciuga (œufs-anchois)
  • Gamberetti e lattuga (crevettes-laitue)
  • Salsa indiana piccante (sauce piquante)
  • Speck e Brie (speck-Brie)
  • Tonno e olive (thon-olives)
  • Tonno e cipolline (thons-petits oignons)
  • Tonno e pomodoro (thon-tomate)
  • Porchetta (porc farci)
  • Pomodoro, mozzarella origano (tomate-mozarella-origan)
  • Spinaci e gorgonzola (épinards-gorgonzola)
  • Pizzaiola (tomates-mozarella-laitue)
  • Messicano (poivrons-légumes grillés-saucisson piquant)
  • Aragosta (langouste)
  • Granchio (crabe)
  • Salmone e uova (saumon-œufs)
  • Baccalà mantecato (brandade de morue)
  • Bresaola, rucola e grana (bresaola-roquette-maïs)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s