L’Oie d’Anjou IGP (Indication Géographique Protégée).

C’est officiel depuis le 12 février 2011, l’Oie d’Anjou obtient l’IGP. Elle se distingue par son caractère moelleux et sa texture ferme en bouche. Sa peau est souple et jaune.

L’Oie d’Anjou est une oie à consommer rôtie de préférence pour les fêtes de fin d’année. Elle est élevée 175 jours minimum dont 92 jours minimum en plein air (en réalité 138 jours).

La zone de production de l’Oie d’Anjou comprend l’ensemble du département du Maine-et-Loire et une partie des départements de l’Indre-et-Loire, de Loire-Atlantique, de La Mayenne, de la Sarthe et des Deux-Sèvres.

Chiffres 2010 : 20 éleveurs et 25 600 oies à rôtir abattues.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s