Tomate de Pachino (Pomodoro di Pachino) IGP.

Pachino se trouve à l’extrème pointe sud-est de la Sicile, sur un promontoire.

La tomate de Pachino (l’or rouge) bénéficie d’une Indication Géographique Protégée.

Elle doit son nom à la ville de Pachino (Province de Syracuse) ou elle a trouvé des conditions climatiques idéales grâce au taux d’ensoleillement élevé, à la salinité des eaux d’irrigation, au terrain et à la proximité de la mer.

Cet ensemble de facteurs est responsable des qualités organoleptiques et des propriétés qui caractérisent la tomate de Pachino : saveur sucrée, consistance de la chair, éclat du fruit.

Les premières cultures datent de 1925, l’obtention de l’IGP date du 5 avril 2003. La tomate de Pachino est commercialisée sous 4 formes :

  • – ciliegino (tomate cerise en grappe),
  • – costoluto (côtelée),
  • – tondo liscio (ronde et lisse),
  • – grappolo (en grappe).

La tomate de Pachino est généralement consommée crue (salade, pâtes froides), mais elle convient très bien sur la pizza (avec la mozzarella de buflonne) et autres sauces pour pâtes.

La zone de production de la tomate de Pachno comprend la totalité du territoire communal de Pachino et Portopalo di Capo Passero ainsi qu’une partie des territoires communaux de Noto (Province de Syracuse) et Ispica (Province de Ragusa).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s