Orezza : L’eau qui pétille de santé.

L’eau d’Orezza est autorisée depuis le 25 avril 1856. Elle est reconnue d’intérêt public par décret impérial depuis le 7 février 1866.

Les Romains l’appréciaient sous l’Antiquité. Au XIX° siècle, Orezza possédait déjà des salles de bains, des douches, l’eau était très prisée des curistes. Elle soignait l’anémie, les troubles du système nerveux, le paludisme, les affections du foie et des reins.

Le site d’Orezza est niché dans une des plus belles régions de Corse, la Castagniccia.

Délicatement pétillante avec une forte teneur en fer et en gaz carbonique naturel, Orezza est l’eau de la vitalité et des digestions faciles.

  • Sociétés Nouvelles d’Exploitation des Eaux Minérales d’Orezza
  • Acqua Acitosa
  • 20229 Rapaggio

Eau de Saint Géron (Haute-Loire).

La source de Saint Géron en Haute-Loire peut s’enorgueillir d’une longue histoire naturelle.

C’est une eau gazeuse qui résulte d’un voyage étendu sur un millénaire (pluie infiltrant le sol) elle est enrichie des minéraux glanés au fil de son parcours.

A la fin du XIX° siècle, sur chaque étiquette des premières bouteilles figurait la reproduction d’une pièce de monnaie découverte près de la source : côté face, Faustina Augusta impératrice romaine et côté revers, l’image de Cérès déesse de la fertilité.

L’eau de Saint Géron a reçu de nombreuses récompenses, riche en calcium et en magnésium, la « reine des eaux de table » affiche ses origines « zéro bactérie« . Elle est recommandée pour lutter contre l’anémie, les troubles gastriques, le diabète, le rachitisme et la goutte.

L’eau de Saint Géron possède un écrin à la hauteur de son histoire : la bouteille en verre de 75 cl a été dessinée par l’artiste peintre et designer Alberto BALI. Bouteille à base carrée, courbes mutines et galbées, l’eau de Saint Géron est un produit haut de gamme.

L’eau de Saint Géron est une Eau Minérale Naturelle Gazeuse déferrisée et regazéifiée avec son propre gaz. Elle est reconnue par le Ministère de la Santé.

www.eauxsaintgeron.com/

Eaux de Chateldon (Puy-de-Dôme – France).

Chateldon est une petite ville du Puy-de-Dôme entre Thiers et Vichy.

« Les Eaux de Chateldon guériront votre Majesté quelquefois, la soulageront souvent et la consoleront toujours. »

C’est en ces termes que Fagon, Médecin de la Cour, recommande dès 1650 l’eau de Chateldon à Louis XIV.

Le Roi Soleil en fait venir par bonbonnes (bombonnes) depuis l’Auvergne.

Pour Chateldon la voie royale ne s’arrête pas là puisque dès 1778 le docteur Desbret, conseiller du Roi, publie un traité des Eaux Minérales de Chateldon.

De nos jours, l’eau de Chateldon est produite à seulement 1.000.000 de cols par an.

Chateldon n’est pas une eau de table. C’est tout simplement l’eau des grandes tables.

On la retrouve dans les grands hôtels et les restaurants étoilés.

Exclusivement conditionnée en bouteilles d’un litre et d’un demi-litre.

Eaux gazeuses et ferrugineuses, soignant les nerfs, les maladies de peau et favorisant la digestion.